Des aides et un accompagnement pour mieux habiter en Val de Ligne

Depuis 2017, les propriétaires désireux d’améliorer leur(s) logement(s) peuvent bénéficier d’un accompagnement gratuit et d’aides financières directes grâce à l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) « Revitalis’Action ».

Cette OPAH a été mise en place pour 6 ans et s’inscrit dans le cadre du Projet de revitalisation et de développement du territoire porté conjointement par la commune de Largentière et la communauté de communes du Val de Ligne.

Co-financée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah), l’État, la Caisse des dépôts, la commune et la communauté de communes, l’OPAH doit permettre la rénovation de plus de 150 logements sur le territoire intercommunal et particulièrement dans le centre-bourg de Largentière. Ainsi, plus de 2 millions d’euros sont mobilisables !

Les objectifs de l’OPAH :
– améliorer la performance énergétique du bâti ancien
– lutter contre l’indignité et l’insalubrité des logements
– lutter contre la vacance des logements et ainsi réinvestir les centres de village
– adapter les logements aux besoins des personnes âgées et/ou des personnes à mobilité réduite
– développer l’offre locative de qualité
– favoriser la primo-accession
– embellir le cadre de vie

Les conditions d’éligibilité :
Les aides s’adressent aussi bien aux propriétaires qui occupent leur logement qu’aux propriétaires de logement(s) locatif(s). Le logement doit toutefois avoir plus de 15 ans et constituer la résidence principale de celui qui l’occupe ou l’occupera.
Pour les propriétaires dits « occupants », les aides seront soumises à des conditions de ressources définies par l’Anah. Pour les propriétaires dits « bailleurs », il n’y a pas de conditions de ressources mais ces derniers s’engagent à louer leur logement pendant au moins 9 ans à un loyer qui ne pourra être supérieur aux plafonds définies par l’Anah.

Les aides mobilisables :
Plusieurs types d’aides existent. Elles dépendent du profil du demandeur, des travaux qui seront effectués mais aussi de la localisation du logement :

  • Les aides de l’Anah sont mobilisables dans le cadre de travaux de rénovation énergétique et d’adaptation pour des personnes âgées et/ou à mobilité réduite.
  • Les aides de la commune de Largentière sont mobilisables lorsque le logement est situé dans le centre-bourg : elles concernent des travaux de clos et couvert et de ravalement de façade mais aussi les travaux sur les logements locatifs.
  • Les aides de la communauté de communes du Val de Ligne concernent la primo-accession dans les logements vacants depuis plus de 2 ans et situés dans le centre-bourg de Largentière. Elles concernent aussi les travaux sur les logements locatifs dans les 11 communes du territoire.
  • D’autres aides ou avantages peuvent s’ajouter : caisses de retraites, crédits d’impôt, éco-prêt, prêts sociaux …

Pour en savoir plus et bénéficier d’un accompagnement gratuit jusqu’au bout de vos démarches, contactez SOLIHA au 07.72.18.44.83 ou par mail à : revitalisation.vdl@soliha.fr.

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous et venir rencontrer les conseillers qui assurent des permanences au siège de la communauté de communes du Val de Ligne les vendredis de 9h à 12h. Merci de vous référer à l’affiche ci-dessous :